Hackathon Diabète : les 5 projets sélectionnés dévoilés

Près de 40 équipes ont candidaté pour le Hackathon Diabète 2017, conduit par l’Assurance maladie et le Diabète LAB de la Fédération Française des Diabétiques. Le défi lancé : créer un service ou une application numérique innovante qui contribuera à « Mieux vivre avec son diabète ».

Le jury était composé de représentants de l’Assurance maladie, de Diabèt’Acteurs et de professionnels de santé. Ils se sont réunis le 10 mai pour sélectionner les 5 projets parmi les 15 dossiers présélectionnés.

Tous les projets ont fait preuve de créativité et d’innovation pour présenter : applications mobiles, chatbots, plateforme d’information, outils intelligents d’analyse de données… Tous étant au service du mieux-être des personnes diabétiques et de leur entourage.

Des Diabèt’Acteurs étaient présents dans le jury, d’autres pour écouter, conseiller et encourager les candidats. Voici leurs réactions :

« Une superbe occasion d’encourager et d’accompagner ceux qui font avancer les outils à destination des diabétiques en les insérant dans la réalité du malade » – Alban Orsini

« J’ai appris des petits trucs d’autres patients (suite à mon passage récent à la pompe et à un lecture de glucose en continu) » – Corinne

« De riches échanges avec les candidats afin de nourrir notre réflexion à tous, patients, ingénieurs médecins, etc. Cela a permis aussi à la CNAMts de prendre conscience de toutes les problématiques rencontrées par les patients et qu’il y a beaucoup d’axe d’amélioration à mettre en oeuvre » – Gaëlle Durand

Les 5 projets sélectionnés lors de la sélection du 10 mai

ACCCES la société CEMKA propose un outil qui apporte aux patients diabétiques des informations leur permettant d’ à identifier rapidement et en autonomie le niveau de couverture de contrat d’assurance maladie complémentaire le plus intéressant au regard de leur situation. Cet outil repose sur une estimation du reste à charge par situation et des contrats des complémentaires. Elle sera réalisée à partir des données de l’Assurance Maladie et devra mobiliser différentes sources disponibles.

Diabnext

Diabnext : la société Diabnext présente un dispositif qui permet d’enregistrer automatiquement les mesures de suivi d’un patient diabétique dans son carnet d’auto-surveillance afin d’en faciliter le partage avec son médecin et de définir des recommandations adaptées à ses besoins. Il repose sur 3 services, compatibles avec les dispositifs d’auto mesure existants, qui permettent de collecter automatiquement les unités d’insuline injectées et les taux de glycémie ainsi que l’estimation des  glucides contenus dans les plats et boissons consommés. Les données sont ensuite envoyées sur une plateforme d’intelligence artificielle qui les analyse pour proposer aux patients des informations utiles et adaptées au suivi et à la gestion de leur diabète.

Healsy

Healsy : l’équipe développe une application smartphone de prédiction de la glycémie qui permet d’apporter au quotidien toutes les informations utiles et personnalisées au patient pour bien gérer son diabète. Connectée aux outils de suivi utilisés par le patient (CGM, pompe à insuline, smartwatch, traqueur d’activité…), l’application est capable de prédire les variations de glycémie grâce à un modèle mathématique adapté à chaque patient. Elle permettra ainsi de calculer la dose exacte d’insuline nécessaire face à un événement ou d’anticiper les variations de glycémie pendant une activité en prenant en compte les spécificités du patient.

La Cantine : l’équipe propose une application mobile à destination des parents d’enfants diabétiques de type 1, des instituteurs et des animateurs scolaires qui a pour but d’aider les parents à adapter les repas scolaires de l’enfant et de favoriser la communication avec le personnel scolaire pour simplifier la gestion du diabète de l’enfant à l’école. Chaque jour, sur la base des menus scolaires publiés en ligne, cette application estimera la quantité de glucides du repas et alertera les parents sur la nécessité d’adapter le menu de l’enfant. Elle permettra par ailleurs de partager leurs recommandations directement avec les équipes de l’école.

Stimul

Stimul Activité Physique : l’entreprise Stimul propose un programme d’éducation thérapeutique à distance, dédié aux patients atteints de diabète de type 2, qui vise à favoriser la mise en œuvre  autonome et durable des recommandations  d’activité physique et de suivi nutritionnel adaptés à leur situation. Le programme prévoit l’intervention personnalisée à distance (par téléphone et via une application) d’un éducateur thérapeutique pendant plusieurs semaines ainsi que la définition d’objectifs, la proposition d’exercices et d’informations personnalisés pour poursuivre l’apprentissage en autonomie et lever les freins propres à chacun.

De mai à octobre, les cinq équipes finalistes bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pour finaliser leur projet. En fonction de leur classement, les 5 lauréats recevront tous une dotation.

Rendez-vous le 16 octobre pour la finale !